Savoir dire non!

S’affirmer en entreprise n’est pas toujours chose aisée!

Les excuses pour ne pas dire “non” sont foison. Pourtant, oser s’affirmer en disant non est un gage de respect vis-à-vis de soi-même, mais également envers ses collaborateurs.

Savoir dire “non” est difficile mais essentiel! Derrière cette difficulté de dire non, se cache différentes peurs:

  • Peur de l’autorité: elle est liée à la peur de devoir se justifier ou s’excuser tel un petit enfant.
  • Peur de décevoir: cela vient de la peur de ne pas être aimé; cela est lié aux croyances de notre enfance.
  • Peur de faire de la peine ou de blesser: Il s’agit là d’altruisme poussé à l’extrême à travers lequel on place les besoins des autres avant les siens.
  • Angoisse du conflit: beaucoup de personnes ont peur des confrontations.
  • Besoin d’avoir la paix: le besoin d’éviter de faire des vagues, pour une tranquillité bien éphémère.
  • Manque de confiance en soi: Peur du ridicule, de ne pas être à la hauteur…

Alors pourquoi il est essentiel de savoir dire “non”?

Pour se respecter et respecter l’autre. Cela évite toute manipulation, d’un coté comme de l’autre.

On évite les frustrations, les colères refoulées et la mauvaise ambiance sur le lieu de travail.

Savoir dire non, c’est éviter aussi le surmenage et donc le burn out.

Pour les managers, savoir dire non, c’est asseoir son autorité et non son autoritarisme. Dire non, c’est prendre pleinement sa place. C’est se respecter et respecter tous les collaborateurs (être juste envers tout le monde).

Comment refuser avec tact?

  • S’entraîner à dire non.
  • S’autoriser à réfléchir avant de répondre
  • Rationnaliser
  • Déculpabiliser
  • Etre diplomate
  • Usez d’humour, et être positif
  • Etre sincère
  • Etre respectueux

Une fois habile à refuser, vous serez moins sur la défensive à chaque demande. Vos collaborateurs sauront qu’un “oui” veut bien dire “oui” et pas “non”.

Cela s’apprend!

Nathalie

www.nc-consulting.pro